Aller au contenu
Home » Le Voice-over et le Doublage

Le Voice-over et le Doublage

  • par
Le Voice-over et le Doublage voix off

Vous avez entendu parler du voice over et du doublage de voix. Vous ne savez pas vraiment comment ces deux procédés diffèrent l’un de l’autre. Vous souhaitez connaître comment ils fonctionnent ainsi que les avantages qu’ils offrent dans le monde de la communication audiovisuelle. Toutes vos réponses dans cet article.

Le doublage : le procédé et son utilité

Le doublage est un procédé qui consiste à substituer la voix et la langue originale de la bande son originale d’une œuvre audiovisuelle par une autre pour des raisons artistiques ou autres. Actuellement très utilisé en France, en Belgique et au Québec (Canada), le doublage est un procédé très chronophage et délicat. 

En effet, pour que le doublage soit le plus discret possible, le professionnel doit d’abord faire un travail de détection et d’analyse du mouvement des lèvres, des respirations, et autres réactions dans le texte originel.

Ensuite, il devra travailler le script traduit et l’adapter de sorte que sa prononciation colle aussi parfaitement que possible aux mouvements des lèvres de l’intervenant dans la bande-mère.

Grâce à ce procédé de synchronisme labial, on donne l’impression que la voix est vraiment celle de l’intervenant à l’écrit, bien que ce ne soit pas le cas. Par exemple, dans Fantômas, c’est la voix de Raymond Pellegrin qu’on entend, pourtant, le rôle de Fantômas est joué par Jean Marais.

Le doublage est utilisé aussi bien dans le monde commercial que dans le monde artistique afin de permettre la diffusion des œuvres audiovisuelles dans des pays dont la population ne parle pas la langue dans laquelle elles ont été initialement enregistrées. 

Cela permet donc aux entreprises de diffuser leurs publicités et autres œuvres audiovisuelles dans d’autres pays. Elles n’ont donc pas à faire de nouveaux tournages et de nouveaux enregistrements pour toucher d’autres pays.

Le voice-over : le procédé et son utilité

Très prisé dans le secteur de l’audiovisuel, le voice-over (voix par-dessus) est beaucoup plus économique et plus rapide que le doublage. En effet, il consiste au remplacement ou à la superposition de la bande son originale par la voix du traducteur chargé de reprendre le texte dans une autre langue. 

Vous avez certainement déjà suivi des documentaires, des séries, des programmes de télé-réalité originalement en anglais, mais traduits en français avec le fond sonore en anglais.

De façon particulière, la traduction dans le voice-over n’est pas forcément synchronisée avec le mouvement des lèvres dans la bande-mère. D’autre part, la voix de l’intervenant dans la bande son originale n’est pas forcément supprimée. Si on peut la substituer par la voix du traducteur, on peut aussi la laisser en fond sonore.

Cela dit, dans le cas du doublage comme dans le cas du voice-over, certains critères sont essentiels pour avoir un rendu parfait à la fin. Ceux-ci regroupent la fidélité de la traduction au contenu original, la fluidité de la traduction, la qualité du français et la rigueur technique dans l’enregistrement et la postproduction.

Voilà donc l’essentiel à savoir sur le voice-over et le doublage. Choisissez celui qui convient le mieux à votre projet et assurez-vous de choisir le timbre, l’accent et le grain de voix la plus adaptée à votre message.

mylenevoixoff.fr